RCE 2016

Sniff, c’est fini, j’ai toujours un petit coup de blues à la fin du salon. Il y a tellement de rencontres, de bons moments partagés, que dire sinon que c’est un régal ! J’ai eu le plaisir de croiser de nombreux amateurs dont un certain nombre sont passés à Stellarzac. Merci d’être passé faire un petit coucou !

 

rce2016b

Stellarzac n’a plus de téléphone….

Et quasiment pas d’Internet ! Suite à une grosse erreur de mon nouveau fournisseur d’accès, je ne suis pas joignable pour le moment… en espérant que cela ne dure pas trop longtemps ! J’ai la possibilité de recevoir des messages via internet sur les adresses habituelles mais je ne peux me connecter que de manière épisodique. Merci de votre patience.

Nuit Fabuleuse !

Cette année est vraiment une très bonne année tant au niveau de la noirceur du ciel que de la turbulence. Des personnes présentes au gîte ont pu profiter d’une nuit d’une très grande qualité. Je pensais qu’avec le passage orageux le ciel allait être capricieux mais ça n’a pas été le cas. Rapidement la noirceur a été au rendez vous avec un SQM à 21.65 avec la présence d’une superbe voie lactée qui abaisse toujours la valeur mesurée.

Côté turbulence, que dire… En début de nuit, l’air était agité mais cela n’a pas duré. Chose surprenante, il y avait un petit peu de vent, mais la stabilité des images était remarquable. A titre personnel, c’était ma meilleure observation de NGC 7009, Saturn Nebula. Nous avons pu observer à… 2376x ! Il arrive qu’on utilise 1200 à 1500x mais là, à une hauteur relativement faible sur l’horizon car cet objet reste toujours bas, nous avons pu aller plus loin… Toute la structure interne était bien détaillée, un régal. La centrale de M57 était visible quasiment en permanence et elle m’a même aidé à affiner la mise au point, irréel…

C’était donc une nuit « NP »… fin des observations à 5:00 du matin avec des images pleins la tête…